2ème Engagement 

 
Affirmer la Démocratie Sans Se Séparer
 

La politique au Cameroun a divisé nos Parents, nos Grands-Parents, nos Frères, nos Sœurs et nos enfants. Le nombre de votant, à la dernière élection de 2018 comme nous le savons tous à été de 3 590 681 sur 6 667 754 inscrits
sur une population de plus de 26 514 652 d’habitants.

C’est une preuve que la politique dans notre pays fait peur et n’intéresse plus personne  tout simplement à cause de la manière dont la politique est faite dans notre pays.

 je m’engage à:  

• Promouvoir la démocratie en encourageant tout citoyen camerounais et surtout les agents de l’État à militer ouvertement dans les partis politiques de leur choix.
• Conserver et protéger tous les acquis, toutes les compétences, toutes les valeurs, toute la ressource humaine en place et disponible, prête à participer à un changement de comportement et de mentalité pour le développement du Cameroun, dans sa transition pacifique, dans la paix, la stabilité politique et économique.
• Utiliser toutes les compétences camerounaises aussi bien de la diaspora, que nationales. En instaurant le culte du mérite et des compétences sans discrimination ethnique ou linguistique: Nordistes, Bétis, Bulu, Duala, Bamilékés, Bassa, Anglophones, etc.
• Donner une place à chaque Camerounais dans notre société, lui donner tous ses droits et lui apprendre tous ses devoirs.
• Respecter tous nos partenaires historiques, actuels et à venir. Nous avons une histoire commune et je considère ces grandes démocraties comme des partenaires devant nous aider à asseoir la nôtre et à développer notre économie dans un esprit gagnant-gagnant.